Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • poet24
  • Petite fée bretonne perdue dans un monde psychédélique de passions qu'elle vous fera partager
  • Petite fée bretonne perdue dans un monde psychédélique de passions qu'elle vous fera partager

Bienvenue dans mon univers




dans ce monde fantastique qui est le mien : un brin de fils et d'aiguilles qui se perd dans les pages de vieux grimoires celtes, le tout plongé au coeurs des forêts bretonnes et t relevé d'une  généreuse pincée de bonne humeur.
Vous voilà chez la fée "Vivi"Poet !!!


Catégories

25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 08:00

L'auteur

Philippe Auribeau est né en 1974 à Aix-en-Provence et il lui a été impossible de s’en éloigner depuis. Il est passionné par les civilisations américaines, en particulier celle des Amérindiens, et aussi grand lecteur de Shakespeare, Dumas, Beaumarchais, Rostand… et de thrillers. Il a en outre réalisé l’adaptation en jeu de rôle des Lames du Cardinal chez Sans...

Le résumé

1643. Richelieu est mort.

Mazarin préside aux affaires de la France, en proie à des conflits politiques exacerbés par le trépas de Louis XIII. Dans l’ombre, les dragons poussent leurs pions. L’Italien est seul. Ou presque. 

Car Richelieu, comme ultime présent, lui a légué son plus formidable atout : les Lames du Cardinal, une troupe de bretteurs et aventuriers qui, si souvent par le passé, ont mis les dragons en échec. Reformées autour du Comte de Clément-Lefert, les Lames se lancent sur la piste d’un trafic sans précédent de substances draconiques, susceptible de mettre à mal le trône de France…

 

Mon avis

 

J'avais lu il y a plusieurs années les Lames du Cardinal de Pevel et j'en avais gardé un bon souvenir de lecture du coup je me suis lancée avec bonheur dans ce récit. Mais si l'histoire se tient bien dans son ensemble, je n'ai pas complètement accrochée. Déjà j'avais bien oublié l'univers des Lames du Cardinal et ici on part d'office du postulat qu'on connait le monde du coup ca demande un petit temps d'adaptation... Ensuite les personnages ne m'ont pas semblé plus charismatiques que cela, je les mélangeais un peu au départ, je les oubliais ... Après c'est plein d'aventures l'ensemble est cohérent donc ca reste un bon roman de fantasy cape et d'épées mais je pense qu'on en profite bien davantage si on a les Lames du Cardinal bien en tête...

Partager cet article

Repost0

commentaires