Petite brassière simple

Publié le 27 Novembre 2021

Lors de mon craquage à lorient je vous avais montré un début de tricot fait avec la laine trouvé en vide grenier. La voici terminée :

C'est une laine sans marque de type mohair. Pas forcément recommandée pour les bébés mais avec un tee-shirt en dessous je ne pense pas que ca gène tant que ça. Il m'en reste beaucoup de la verte je me motiverais sans doute pour rajouter chaussons et bonnet.
Vous pouvez constater que mes boutons sont pas vraiment à égale distance lol rien à faire je n'y pense pas...

Vous pouvez retrouver ce modèle tout simple mais efficace sur le blog de Bigmammy.

 

 

Rédigé par poet24

Publié dans #tricot

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Ben non, je n'avais pas remarqué pour les boutonnières, ça ne m'a pas sauté aux yeux. Par contre je vois bien que c'est encore un autre ouvrage mignon comme tout !
Bonne soirée
Bisous
Répondre
B
Elle est toute mignonne ta brassière. Le problème du mohair c’est qu’il laisse des « poils » mais la maman mettra quelque chose par-dessus. J’ai un peu le même problème pour les boutonnières, j’oublie de les créer et suis obligée de défaire.
Belle soirée.
Répondre
B
Elle est toute mignonne cette brassière. avec les "restes" c'est chouette! oui ce genre de laine donne chaud mais gratte aussi enfin les bébés souvent avec toutes les "couches" ne le sentent pas!
bravo!!
je rigole pour les boutons!! depuis que je mets de boutons pressions je ne fais plus de boutonnière!!
j'avance tout doucement sur la brassière "feuille" quand aux explications pour le châle rose mon fils nous a acheté la licence pour Office ( donc excell) mais ne nous l'a pas installée!! pfff je sens que je vais l’écrire à la main ce sera plus rapide!
bon weekend
Répondre
P
mdr C'est quoi ce travail à moitié fait? On peut plus compter sur les enfants. Plus sérieusement prenez votre temps je ne manque pas de projets entretemps .... surtout que là ce sera du long cours pour moi j'irais certainement pas aussi vite que vous ...