Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 08:00

Je progresse toujours quoiqu'assez lentement en ce moment. Je suis plus tricot et lecture là ... 

 

Reste à faire la seconde moitié et la colonne sera finie...

 

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2020 5 25 /12 /décembre /2020 08:00

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 08:00

Aujourd'hui des petits chaussons et bonnets histoire de passer l'hiver bien au chaud et encore user le stock de laine...

Je poursuis ces petits acessoires avec des couleurs plus garçons parce que là c'est quand même plutôt girly... de nouvelles photos à venir bientôt

J'ai utilisé une pelote de babylux chinée et des restants de differentes origines (roma de scheepjes, orient de cheval blanc etc.)

En tout je considère que je peux éliminer deux pelotes de mon défi ce qui nous amène à 5/54. 

Faut que je me dépeche de finir les couture des pulls pour qu'on ait vraiment l'impression que j'avance dans ce défi mais je procrastine sans arrêt...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2020 3 16 /12 /décembre /2020 08:00

Une nouvelle petite brassière faite à partir d'une video youtube (https://www.youtube.com/watch?v=bBAN4a0fh4M)

La couleur est pas du tout bonne on est normalement plus proche de la couleur de la photo suivante. Mais ce n'est pas tout à fait ça non plus...

Je l'ai réalisé avec une laine achetée à Noz il y a déjà un bon moment composée de 25% de mohair et 75% acrylique (100g/525m). Au final c'est une laine pas très douce faudra prévoir un petit coton en dessous.

 

Comme vous pouvez le voir pelote complète contre le restant de celle utilisé ça consomme pas mal. Je retire donc un pelote de mon défi ce qui m'amène à 3/54.

 

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 08:00

 

L'auteur

 

Jean-Michel Riou est diplômé de Sciences Po. Il est l'auteur de plusieurs romans historiques à succès, dont Le secret de Champollion et L'insoumise du Roi-Soleil.

 

Résumé 

Tome 1 :La journée des Dupes se prépare. Richelieu est en danger. Son ennemie ? Marie de Médicis. La mère de Louis XIII, soutenue par les puissants et le parti dévot, veut faire révoquer le conseiller du roi. Un complot de plus ? Pire. Car l'espion Antoine Petitbois, aidé de l'architecte Lemercier et de Théophraste Renaudot, découvre que la mise à l'écart du Cardinal constitue la première étape d'une menace plus grave encore. Quo ultimus exigussimus bello evadit cultorem. Cette phrase en latin est-elle la clef d'une conjuration cherchant à éliminer le souverain et à déstabiliser la couronne de France ? Et que vient faire dans cette cabale la Compagnie des Cent-Associés, chargée de coloniser le Québec ? Argent, puissance, trahisons et haines, les mobiles d'un crime d'état ne manquent pas. Une lutte sans merci s'engage, des rives sauvages du Saint-Laurent aux troubles coulisses du palais du Louvre, du Paris de tous les dangers aux mystères du château de Blois. Mais qui œuvre dans l'ombre ? Et qui l'emportera vraiment ?

Tome 2Dunkerque, 1er juillet 1658. Louis XIV, âgé de 20 ans, triomphe à la guerre. Une semaine plus tard, il est malade, terrassé par une fièvre mystérieuse. A-t-il été empoisonné ? L'espion de la couronne Antoine Petitbois mène l'enquête, et s'engage dans une course contre la montre afin de sauver le roi, dans le monde sulfureux de l'alchimie et des poisons... 

 

 

Mon avis

J'ai bien aimé ces deux livres pour ces faits historiques dont je n'avais pas connaissance. J'y ai appris vraiment en matière d'histoire.

Maintenant j'ai un peu coincé sur l'écriture. Les personnages me semblaient sans envergure, pour le personnage principal il me devenait carrément antipathique sur le premier tome à faire sans arrêt des digressions sur ce qui allait être. Le choix de présenter les évènements de façon non chronologique m'a aussi gênée par moments...

J'ai un peu hésité à ouvrir le second tome du coup mais c'est moins présent dans le second tome au final.

 

Au final je dirais que c'est intéressant point de vue historique (plus le premier tome pour mon goût) mais d'un point de vu narratif un peu moyen. A voir si sur d'autres romans de cet auteur j'aurais le même ressenti...

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 08:00

Le week end aura pas tout à fait suffi à terminer contrairement à mes espérances mais l jour de repos en aura eu raison lool.

Je ne m'étais jamais lancée dans de grands projets de ce types auparavant et je suis à chaque fois impressionnée du rendu qu'on obtient.. Ici les mèches de cheveux... on a presque l'mpression de sentir une légère brise...

de plus près :

J'ai l'impression de voir la jonction de la page j'espère que ça s'estompera avec le temps

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2020 3 09 /12 /décembre /2020 08:00

Un petit gilet tout simple sorti d'un livre que j'aime beaucoup pour ces modèles simples et intemporels:

J'ai parfois du mal à utiliser toutes les revues que j'achète mais celui-ci je peux dire que je l'ai rentabilisé ...

 Ce modèle a été fait avec une pelote de merinos 2.5 de Bergère de france. Une laine agréable sauf que les mites étaient passées par là et j'ai passé mon temps à rattraper les fils grrr...

Ce tricot rentre dans mon défi de la Toussaint ce qui m'amène à 2/54. 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2020 1 07 /12 /décembre /2020 08:00

L'auteur

Titulaire d'un doctorat en fondements de l'éducation de l'Université Laval, boursière du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Héloïse Côté effectue présentement un stage postdoctoral au Centre de recherche en éthique de l'Université de Montréal, afin de poursuivre ses recherches sur les relations entre l'école et la culture contemporaines tout en poursuivant son travail d'écrivain.

 

Le resumé

 

Deux ans après que Thad et Deirdra ont réussi à pacifier les seigneuries du nord, l'Austrion, dorénavant dirigée par Thad et ses hommes, coule enfin des jours paisibles. Et c'est d'autant plus vrai que, pour une raison inconnue, les dragons ont déserté le continent - pas une attaque rapportée depuis plusieurs mois ! Pour Deirdra, le désœuvrement causé par cette disparition et sa rupture avec Thad - elle l'a surpris dans les bras d'une autre ! - l'ont fait plonger dans un profond désespoir. Ne trouvant plus de sens à son existence, elle s'est inexorablement enfoncée dans une vie de débauche en compagnie des autres tueurs de dragons qui écument les tavernes de Nobudeg, un village nordir à la triste réputation. Mais voici qu'Ul-Karim II, roi du Meridion, le continent situé de l'autre côté de la mer de Balas et ennemi ancestral de l'Austrion, demande l'aide des seigneurs du nord. De fait, c'est son royaume qui est maintenant dévasté par les terribles monstres. Espérant profiter de la situation pour établir une paix durable avec son voisin du sud, Thad accepte de se rendre en personne à Ul-Tear, capitale du Meridion. Et il obligera Deirdra à l'y accompagner, car, malgré leur relation plus que difficile, elle demeure la plus célèbre - et la plus brillante - tueuse de dragons !

 

Mon avis

 

On poursuit les aventures de Deirdra dans une nouvelle contrée où elle va essayer de comprendre c que sont devenus les dragons. Entre complot de cour et querelles amoureuses pas le temps de s'ennuyer sur cette suite.

 

Une assez bonne série de fantasy avec encore une fois un petit avertissement pour les mentions de pédophilie qui pourraient choquer...

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2020 6 05 /12 /décembre /2020 08:00

Pour une meilleure lecture de la grille j'avais imprimé la page en 3 feuilles. Ca m'a vraiment bien aidé pour mieux voir les symboles...

1ère page 

la seconde

reste plus qu'un petit bout pour finir  mais le plus dur est passé. Je suis en RTT aujourd'hui donc avec le dimanche je pense la finir ce week-end....

 

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 08:00

L'auteur

Titulaire d'un doctorat en fondements de l'éducation de l'Université Laval, boursière du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Héloïse Côté effectue présentement un stage postdoctoral au Centre de recherche en éthique de l'Université de Montréal, afin de poursuivre ses recherches sur les relations entre l'école et la culture contemporaines tout en poursuivant son travail d'écrivain.

 

Le résumé

« Il y a trois sortes de dragons. Tous crachent du venin, mais les effets varient. Le venin des colossi tue immédiatement, celui des minusi paralyse. Quant à celui des sourni, il brûle comme de l’acide… »
Celle qui parle s’appelle Deirdra. Enfant, elle a échappé de peu aux terribles créatures ; orpheline, elle a été recueillie par un maître-dragon et, dès qu’elle l’a pu, c’est ce qu’elle est devenue : une tueuse de dragons. Mal embouchée, têtue, le visage balafré, Deirdra ne possède que son épée pour terrasser l’ennemi et ses dagues pour demeurer en vie. Et quand elle en a, elle troque tout son or contre de la dragonne, cette drogue grâce à laquelle les tueurs de dragon voient leur courage décuplé, oublient leurs douleurs et supportent leur marginalité au sein de ce royaume pourri qu’est l’Austrion.
Or, c’est connu qu’on meurt jeune quand on pourchasse les monstres, et la vie peut être encore plus courte quand la soldatesque nous suspecte – à tort ! – d’avoir assassiné des devineresses, ces folles qui ont prédit à Deirdra que le bonheur serait à sa portée lorsque la quête d’Ubad, le premier tueur de dragons, serait achevée.
« Voilà une prédiction pour le moins ridicule ! » pense la tueuse, qui ne voit guère comment sortir vivante du pétrin dans lequel elle est embourbée… et ne peut croire à la venue d’un jour où il ne resterait plus de dragons à tuer !

 

Mon avis

 

Un bon roman de fantasy avec de l'action et des personnages attachants. On découvre ce monde où la menace plane sous la forme de dragons. Mais contrairement à ce qu'on pourrait songer cux qui s'attachent à affronter cette menace les tueurs de dragons sont rejetés de la société. La jeune Deirdra en a fait les frais et alors qu'elle voudrait uniquement faire son travail elle se retrouve mêlée à une vraie lutte de pouvoir entre différents seigneurs qui tous veulent la même chose régner sur ce monde...

Un monde vraiment bien pensé dans lequel on se plonge sans mal.

Un point cependant : ce livre évoque la pédophilie parfois assez explicitement donc ne pas le laisser dans les mains d'un public trop jeune...

Partager cet article
Repost0