Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • poet24
  • Petite fée bretonne perdue dans un monde psychédélique de passions qu'elle vous fera partager
  • Petite fée bretonne perdue dans un monde psychédélique de passions qu'elle vous fera partager

Bienvenue dans mon univers




dans ce monde fantastique qui est le mien : un brin de fils et d'aiguilles qui se perd dans les pages de vieux grimoires celtes, le tout plongé au coeurs des forêts bretonnes et t relevé d'une  généreuse pincée de bonne humeur.
Vous voilà chez la fée "Vivi"Poet !!!


Catégories

8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 08:00

Bon pas de grosses folies mais des petites trouvailles :

 

 

Un beau morceau de tissu éponge rose layette (50*150) qui va aller à merveille dans ma salle de bains qui est dans les tons mauve fuschia et un gant à broder qui va jurer lui loool mais c'est plus pour faire un cadeau à l'occasion que je l'ai pris.

Ca c'était écolaines...

La laine c'était Tissus myrtille : la noire pour me faire un pull, la grise pour un cardigan enfant pour la fille d'une amie

Et puisque j'étais dans la zone un petit tour à Noz : pas en soldes mais j'ai craqué quand même

 

Pour ceux que ca interesse il y avait aussi des livres de couture tricot pour enfants de 2 à 10 ans !!

 

 

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 08:00

Voilà la troisième année que j'y allais : première année j'avais trouvé sympa mais mal organisé car des allée trop étroites, le hall était relativement petit par rapport au nombre d'exposants.

L'année dernière c'était vraiment bien, plus de place, des stand variés et nombreux...

 

Mais cette année ils sont revenus à un hall plus petit dont l'espace est en grand partie pris par un coin restauration grr, peu de stands par rapport à l'année précédente, moins d'ateliers, plus du tout de mercerie beaucoup moins de stands de broderie ce qui fait vraiment mon malheur puisque c'est pour ca que j'y vais surtout... Quand on pense au prix de l'entrée ca fait un peu mal ...

J'ai quand même réussi à dépenser quelques sous :

Bon ce que je voulais vraiment c'était acheter un kit ou deux on en est loin .... mais le stand où j'ai acheté ces produits était celui de la cousette de Zebuline et le petit point compté. Les dames qui tenaient le stand étaient d'ailleurs très gentilles...

Elles avaient quelques kits de CréAdes qui ont retenu mon attention, du coup en rentrant j'ai farfouillé sur la toile et là coup de coeur pour cette créatrice on va attendre la paie de novembre et dépenser un peu (beaucoup?) sur son site. Et la prochaine fois que je vais voir ma tante au Guilvinec j'en profiterai pour essayer de trouver sa boutique !!!!I

En tout cas pour ce qui est de ID créatives à Rennes l'année prochaine je n'irais que le vendredi soir où c'est gratuit, sinon je tenterais celle de Nantes qui selon plusieurs collègues de travail est bien plus interesante !!!

 

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 08:05

 

L'auteur

Archibald Joseph Cronin (19 juillet 1896 - 6 janvier 1981), signant ses œuvres A. J. Cronin, est considéré comme un des plus grands écrivains écossais. Plusieurs de ses ouvrages sont considérés comme des chefs d'œuvre, en particulier La Citadelle et surtout Les Clés du royaume.

Écossais catholique avec des origines irlandaises et une mère protestante, orphelin de père à sept ans, brillant élève, il est d'abord médecin des pauvres en milieu industriel, puis a une brillante clientèle à Londres. Son itinéraire et ses origines inspirent nombre de ses personnages romanesques.

Le résumé

L'histoire d'un médecin dans une ville minière du pays de Galles, partagé entre son honnêteté et son ambition. La volonté de réussir l'amène petit à petit à renier ses idéaux, à un point dramatique. Plus tard il retrouve une "vraie vie" plus simple mais un pan de son passé le poursuit. L'inégalité face aux soins, selon la situation sociale, y est fortement dépeinte...

Ce roman aura une très forte influence en Angleterre. Il lui est attribué une part décisive dans la création du système de santé publique britannique. Lequel système social influencera lui-même l'esprit de reformes dans de nombreux pays.

 

Mon avis

C'est un roman que m'avait conseillé ma grand-mère un jour que j'étais en vacances chez elle et j'avais fortement apprécié. Près de quinze ans plus tard, je ne me souvenais plus de l'histoire mais je m'y suis de nouveau laissée emportée. AJ Cronin a une très belle plume, et surement du fait de s'inspirer de sa vie on sent l'authenticité dans son roman. Ce jeune homme qui débute petit médecin dans une ville perdue et qui gravit les échelons avec passion, d'abord par amour de son métier puis se laissant gagner par l'appat du gain avant de retrouver la raison ne peut laisser indifférent... Un reflet d'une époque passée et un auteur à redécouvrir car un peu tombé dans l'oubli de nos jours malheureusement ...

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 08:00

 

L'auteur

 

Elizabeth Goudge (24 avril 1900 - 1er avril 1984) est une romancière anglaise. Née en 1900 à Wells dans le Somerset, elle passa son adolescence à Ely, près de Cambridge, où son père fut nommé directeur d’un collège de théologie. En 1923, à Oxford elle se met à l’écriture. Auteure de nombreux romans, de livres pour enfants, et d’une vie romancée de Jésus, elle construit des histoires où se côtoient beauté et merveilleux.

 

Le résumé

Mi-bourg mi-village, le Hard mire ses maisons dans un des plus beaux fleuves d'Angleterre. 

Pour savoir ce qui le fait vivre, il suffit de suivre n'importe laquelle de ses rues : toutes mènent au chantier naval que dirige Mr. Peregrine, maître d’œuvre comme le furent avant lui son père et son aïeul.

Construire des bateaux étant la raison d'être des gens du pays, on juge de l'humeur de Mr. Peregrine quand il reçoit de la Compagnie des Indes l'annulation d'une commande pour un long-courrier dont la carcasse est déjà achevée.

Il déclare tout net qu'il va donner l'ordre de le démolir. Détruire un vaisseau qui a pris vie sous la main des charpentiers ? Cela semble un crime à Tabitha, fille du forgeron Silver. 

Ses dix ans espiègles, plus enclins à fréquenter l'école buissonnière que celle de dame Threadgold, imaginent très bien que toutes les forces visibles et invisibles de la Terre et du Ciel puissent se liguer pour aider à finir le navire ? 

et tel est le pouvoir magique des cœurs purs que cela se produit effectivement : le voilier prend la mer, car c'est au temps de la marine à voile que se situe cette histoire féerique un peu parente de l'Alice au Pays des merveilles de Lewis Carroll, où le rêve éveillé d'une petite écolière rejoint la parabole poétique.

 

Mon avis

 

Une auteure oubliée qui mérite d'être redécouverte. Chacun de ses livres est un voyage vers le rêve, la poésie... Ici on retrouve notre âme d'enfant dans ce monde merveilleux où les rêves se réalisent, où l'on rencontre des êtres plus merveilleux les uns que les autres. Ce livre est un petit bijou aussi bien pour les enfants que pour les les adultes.

A mettre dans toutes les mains donc pour un joli voyage dans un monde féérique ....

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 08:00

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/71/64/66/201310/ob_d4f266_pleure-pas-sur-ton-biniou-herve-jaouen-9782951788.gif

 

L'auteur 

 

Hervé JAOUEN commence à publier à la fin des années 70. Très vite reconnu comme l’un des maîtres du roman noir français, il s’aventure jusqu’aux limites du genre et, sans le renier, en saute les frontières pour donner à lire aujourd’hui une œuvre variée, riche d’une cinquantaine de titres, romans, polars, notes de voyage et de livres pour la jeunesse.

La Bretagne et l’Irlande sont ses principales sources d’inspiration.

 

Le résumé

 

Pleure pas sur ton biniou. C'est de la dynamite. On y rencontre des autonomistes bretons un peu fous et pourtant bien sympathiques qui ne trouvent rien de mieux à faire que de prendre un certain nombre de touristes en otages. Cela commence comme une farce pour se terminer en tragédie. Il y a là, en filigrane, tous les problèmes de la Bretagne. Comme quoi, le polar touche toujours à l'actualité.

 

Mon avis 

 

Un auteur incontournable pour qui s'interesse à la littérature bretonne comme moi. C'est le premier de ses livres qui je lis et je dois avouer être assez mitigée.

D'un côté beaucoup d'humour, un portrait assez actuel de la Bretagne bien que le livre date de 85...  Les personnages sont assez attachants dans l'ensemble.

D'un autre côté je ne suis déjà pas fan de polars, une parodie de polar a encore plus de mal à passer. J'ai beaucoup de mal avec le ton du livre que je trouve dans l'ensemble assez vulgaire (je suis pourtant pas prude, ni facilement choquée) d'autant que sur le site de l'auteur ce livre est classée dans les littératures pour la jeunesse !!!!

j'avoue être très étonnée et je ne mettrais surement pas ce livre dans les mains d'un enfant... Il aurait du mal à mon sens à bien appréhender tout le côté politico économique du livre sans compter l'aspect "sexe" du livre. Non que cet aspect soit outrageusement cru mais il n'est pas forcément très sain pour un enfant quand même...

 

Dans l'ensemble un roman sympa à lire pour se détendre mais pas plus remarquable que ca. Cela me donne ependant un petit aperçu de la prose d'Hervé Jaouen et me donne envie d'aller plus loin dans son oeuvre....

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 08:00

 

Une blogueuse Pénéloppe Baguieu a posté une BD sur un fait écologique des plus graves.

Je vous convie donc à aller sur son blog prendre le temps de lire cette Bd  et si comme moi celà vous révolte alors signez la pétition !!!

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/11/20/PHO5abf1416-522f-11e3-9aa7-6c8f409a8ec5-805x453.jpg

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 08:00

Aujourd'hui un petit livre pour les amateurs de lecture... Je vous présente un auteur breton connu surtout pour son livre la légende de la mort mais il a aussi écrit nombre de nouvelles et ce roman le gardien du feu.

 

Anatole Le Braz, né Anatole Jean François Marie Lebras le 2 avril 1859 à Duault(Côtes-d'Armor) et mort le 20 mars 1926 à Menton, est un écrivain et un folkloriste français de langue bretonne, mais n'ayant écrit qu'en français. Il a pris une part très importante dans le mouvement régionaliste en Bretagne à la fin du xixe siècle et au début du siècle suivant. Il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1897.

 

http://lesangnoir.files.wordpress.com/2012/07/le-gardien-du-feu-anatole-le-braz-9782843620706.gif

 

" Lorsqu'on la contemple en toute sécurité de la chambre d'un phare ou de la maisonnette blanche
d'un sémaphore, comme cela, oui, je comprends la mer. Autrement, non ! Paradis des hommes, mais
enfer des femmes !.... " Par ces paroles, Adèle Lézurec scelle son destin et celui de Goulven Dénès, quartier-maître à bord de l'Alcyon, et qui, pour séduire la belle Adèle, n'aura de cesse qu'il ne soit nommé à terre comme gardien de phare. Mais charbonnier et boulangère ne font pas bon ménage : le laborieux et dévot Léonard va apprendre à ses dépens qu'on se brûle les ailes à trop approcher les frivoles Trégorroises... C'est une tragédie qui se noue, dont l'issue va se jouer sur l'îlot désolé de Gorlébella, perdu au cœur du raz de Sein.

 

Ce livre étant désormais dans le domaine public je vous le propose en téléchargement pour ceux qui lisent sur pc ou liseuse. Vous trouverez dans le pack differents formats (epub, pdf, doc)

 

http://rapidgator.net/file/65ef40f76d02169036c6e855871af601/gardien_du_feu.rar.html

 

A savoir que ce livre a également fait l'objet d'une belle adaptation en BD :

 

http://2.bp.blogspot.com/_lA8tq7ql_d4/TIZsZOBBzpI/AAAAAAAALmw/x5To4rTDPSA/s1600/Le+gardien+du+feu.jpg

 


 


Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 08:00

http://1.bp.blogspot.com/_AX3ZDBJy6wY/TTC9Gbss8jI/AAAAAAAAAOU/r17HNn1H4P8/s1600/corrida.jpg

 

 

 

On en a vu des ministres débiles mais alors là, on touche le fond avec l'inscription de la corrida au patrimoine immatériel de la France!
Rappelons quand même qu'avec cette décision, la corrida ne pourra plus être interdite et pourra bénéficier de subventions. Comment admettre qu'une pratique aussi arriérée et cruelle, autorisée seulement dans 4 régions françaises puissent représenter la tradition française ? Je crève de honte quand je vois qu'on est le seul pays a avoir osé cette horreur.

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».Émile Zola
« Chaque fois que la corrida avance, c'est l'humanité qui recule ».Francis Cabrel
« Torturer un taureau pour le plaisir, pour l'amusement, c'est beaucoup plus que torturer un animal, c'est torturer une conscience ».Victor Hugo
« On reconnaît la grandeur et la valeur d'une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux ».Gandhi

Merci de signer la pétition!
http://www.mesopinions.com/Desinscription-de-la-corrida-au-patrimoine-culturel-francais-petition-petitions-38964f236a1d40261db7826e5c389e19.html

 

http://www.contre-dits.com/wp-content/uploads/2008/12/corrida-300x225.jpg

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 06:59

http://www.fleurs-bailly-durand.com/images/actualite/grandes/muguet-14bc96e8f8a30f.jpg

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 06:14

 en meme temps que les ponts j'ai pris les haies c'est pas ce qui manque par ici et on en trouve de tous les genres

 

culture-0042.JPG

 

Une variété de laurier pour celle ci laurier palme si mes souvenirs d'enfance sont corrects. Du cyprès pour la suivante:

 

culture-0043.JPG

 

des haies hétéroclites assemblages de divers buissons destinés à garantir l'intimité de son chez soi

 

culture-0045.JPG

une belle rangée de ce qui est, je pense, des peupliers ( je m'y connais pas trop en botanique désolée si je dis des énormités )

 

culture-0058.JPG

 

 et voilà défi terminé à la semaine prochaine pour de nouvelles photos du coin !!

Repost 0
Published by poet24 - dans culture
commenter cet article