Publié le 3 Octobre 2022

L'auteur

Pierre Martin est né à Quimper en 1969. Docteur en histoire moderne, il enseigne à l’Université de Bretagne Occidentale à Quimper et à Brest. Spécialiste d’histoire maritime ses recherches portent sur l’histoire des estuaires et des littoraux du XVIe au XVIIIe siècle. Auteur de nombreux ouvrages universitaires et historiques, ce fin connaisseur des sources de l’histoire de la Bretagne signe ici son premier roman policier. Féru d’histoire sociale, il a créé le personnage de Jean Nédélec, un colporteur instruit devenu enquêteur sous le règne de Louis XIV. Les aventures de ce jeune breton attachant et non moins perspicace nous plongent dans l’univers troublé de la Bretagne à la fin du XVIIe siècle.

Le résumé

Cette première enquête de Jean Nédélec fait revivre la Bretagne sous le règne de Louis XIV, son atmosphère, ses habitants, ses croyances et ses superstitions où les crimes et les légendes sont souvent liés.

En 1675, la Bretagne est à feu et à sang. Les Bonnet rouges se soulèvent contre un nouvel impôt, le papier timbré. Le duc de Chaulnes, alors gouverneur de la province, met tout en œuvre pour écraser la révolte. Fuyant la répression des dragons du roi et les désolations de la guerre, Jean Nédélec, jeune colporteur, tente de rallier Lorient pour ses affaires. Mais, témoin d’événements inattendus, il ne peut rejoindre sa destination. La découverte d’un cadavre le plonge dans l’univers mystérieux et secret d’un estuaire et d’une forêt bretonne où les vieilles légendes cachent parfois des secrets bien gardés. Chargé d’une enquête par les religieux de l’abbaye de Sainte-Croix de Quimperlé, Jean Nédélec va vite découvrir que l’estuaire de la Laïta est un territoire dangereux peuplé de fraudeurs et de bandits.

Mon avis

On sent bien dans ce roman qu'il s'agit d'un premier livre. Et même si l'auteur a beaucoup publié d'ouvrages universitaires ou historiques, on le sent un peu moins familier avec la fiction. 

Mais on fait vite abstraction de ces défauts au fur et à mesure qu'on progresse dans les pas du jeune Jean Nédélec qui, de simple colporteur tracant sa route va passer à enquêteur et se retrouver propulsé au coeur de l'action. 

L'ambiance est super à mon goût on plonge dans une Bretagne ancienne non loin de là où j'ai grandi et c'est facile de s'imaginer les lieux, les personnages. L'histoire est bien menée avec ce qu'il faut d'intrigue et de "paranormal".

 

Au final un assez bon premier roman et si d'autres sortent j'aurais plaisir à m'y plonger je pense!!

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #litterature

Repost0

Publié le 1 Octobre 2022

 

Désolée de ne pas être plus présente sur la toile actuellement mais je suis très fortement anemiée et j'ai un peu de mal à voir le bout de ces soucis de santé.... Ce qui m'agace le plus est que j'ai été hospitalisée en début aout à cause de ça, sortie d'hopital avec déjà une anémie et qu'il était certain que le problème allait se reproduire sauf que anémie sur anémie ca fait pas du bien et quand on ose aller les voir parce qu'on se sent pas bien on se sent reçue comme l'emmerdeuse qui sait pas patienter tranquillement... Heureusement mon medecin est plus à l'écoute... Elle m'a mis en arrêt pour 15 jours...

 

M'enfin tant pis c'est la vie... Heureusement qu'il y a les loisirs créatifs pour se changer les idées...  J'ai enfin fini mon SAL ABC Breton !!

Je suis vraiment ravie c'est une broderie qui me faisait de l'oeil depuis longtemps mais elle me faisait peur par son ampleur (ce qui parait étrange en y réfléchissant quand on voit mes deux monuments à côté loool) mais le faire en SAL m'a bien motivée à garder le rythme... Un grand merci à Nounette  de l'avoir organisé si bien !!!

 

Reste plus qu'à retourner à action chercher un cadre mais ca attendra que j'ai repris des forces... 

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #sal abc breton

Repost0

Publié le 21 Septembre 2022

Je suis définitivement hors délai pour cette étape mais tant pis je pense vu que je suis en vacances la finir cette semaine. Normalement samedi vous devriez pouvoir la voir achevée !!

Une bonne séance de petite croix ont permis de faire apparaitre l'avant dernier personnage...

et une bonne séance de points arrière pour donner un peu de relief à tout ça :

Je touche à la fin... J'avais acheté un cadre à action l'autre jour mais il est trop juste va falloir que je prenne la taille au-dessus mais aussi que je me dépêche de faire les peintures dans la chambre d'amis où il doit trouver une belle place.... Cette semaine est assez chargée en travaux peintures, mon frère est passé la semaine dernière pour m'aider sur certains projets que je vous montrerais prochainement... 

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #sal abc breton

Repost0

Publié le 19 Septembre 2022

L'auteur

Lucinda Riley est née en 1965 en Irlande, et après une carrière d’actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle écrit son premier roman à 24 ans.

Ses livres ont depuis été traduits dans 37 langues, et continuent de toucher et d’émouvoir dans le monde entier. Sa série Les Sept Soeurs est devenue un phénomène mondial, créant un genre littéraire à part entière.

Atteinte d’un cancer depuis 2017, Lucinda s’est éteinte le 11 juin 2021, entourée de sa famille.

Le résumé

Au sein du prestigieux internat privé de St. Stephen, au coeur de l’idyllique campagne du Norfolk, se trouve l’austère dortoir de Fleat House, vieille bâtisse victorienne en cruel manque d’entretien.

Lorsqu’un élève y est retrouvé mort dans sa chambre, le directeur s’empresse de conclure à un tragique accident. Mais l’enquêtrice londonienne Jazz Hunter, sollicitée pour l’enquête, n’est pas de cet avis. En tentant de pénétrer le microcosme fermé que constitue le pensionnat, elle se rend vite compte que la victime, Charlie Cavendish, était un jeune homme arrogant qui avait beaucoup d’ennemis...

Alors que les mystères et les mensonges se multiplient à Fleat House, Jazz se retrouve plongée dans un monde fait de jeux de pouvoir, de dépendances émotionnelles et d’affaires inachevées. Bientôt, ce sont des secrets vieux de plus de trente ans qui refont surface, bien plus sombres que ce qu’elle aurait pu imaginer...

Mon avis

 

J'avais déjà lu L'ange de Marchmont hall de cette auteure que j'avais beaucoup apprécié. C'est donc assez cofiante que j'ai entamé cette lecture d'autant que le résumé semblait prometteur. 

Au final j'ai été assez déçue. L'histoire m'a paru assez creuse, tirée en longueur. J'avais pas vraiment d'affinités pour les personnages au point de les mélanger pour certains... 

Je n'aurais pas tendance à le recommander pour le coup

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #litterature

Repost0

Publié le 17 Septembre 2022

Voici le pull qui m'a occupé une bonne partie de l'été. J'avais trouvé ce catalogue à Emmaus :

J'étais bien tentée par ce modèle de couverture mais c'est finalement un autre qui a retenu mon attention :

Extremement simple à réaliser, juste très long en 6 ans vu que je ne tricote jamais au-delà de la taille 4 ans d'habitude !!

Il m'a fallu environ 6 pelote en mix de scheepjes.

Je reprendrais bientôt ce catalogue car bien des modèles me font de l'oeil dedans mais pour l'instant je repars sur des petites tailles histoire d'avoir l'impression d'avoir un peu de rendement loool 

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #tricot

Repost0

Publié le 12 Septembre 2022

L'auteur

Mélissa Da Costa est une romancière française.

Après des études d’économie et de gestion à l'Institut d'administration des entreprises de Lyon (IAE) (2008-2011), elle est chargée de communication dans le domaine de l’énergie et du climat.

Elle suit également des formations en aromathérapie, naturopathie et sophrologie.

Le résumé 

Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

Mon avis 

Début août je me suis retrouvée hospitalisée sans avoir du tout vu cela venir... ce qui veut dire que je me retrouvais avec rien pour m'occuper heureusement j'ai pu compter sur ma meilleure amie qui pourtant a la phobie des hopitaux et était au bord du malaise chaque fois qu'elle venait me voir. Et pourtant elle est venue régulièrement me voir et surtout m'a apporté de quoi m'occuper. C'est ainsi que ce livre est arrivé dans mes mains. J'en avais beaucoup entendu parler sur internet sans que ça me fasse envie pour autant. 

Faut dire qu'on est très éloigné de la fantasy, la science-fiction ou des historiques loool.

Je l'ai lu en deux jours (en même temps j'avais rien d'autre à faire loool). Ca se lit bien et l'histoire est sympa, les personnages attachants. On passe un bon momet de lecture avec quelques larmes à la fin (heureusement que les infirmières sont pas passées à ce moment-là j'avais l'air fine...). Après ca ne me poussera pas vers ce genre de littérature. A l'occasion quand j'ai rien sous la main mais pas plus.... ca me fait un peu penser aux Harlequin qu'on lit et qu'on oublie rapidement. Bon en bien plus élaboré cela s'entend !! C'est quand même très bien écrit et j'ai aimé toutes les citations qui parsèment le récit... 

C'est juste pas ma tasse de thé ce genre de roman mais au moins j'aurais vu de quoi il en retourne ...

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #litterature

Repost0

Publié le 7 Septembre 2022

J'avance tout doucement sur mon SAL. Je suis plus tricot et livre en ce moment et cela se ressent sur cette broderie .... 

Le premier personnage fait son apparition .... et le Y commence à se dessiner :

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #sal abc breton

Repost0

Publié le 1 Septembre 2022

L'une de mes amies les plus proches est professeur des écoles et cette année se retrouve avec une classe de petite section. Au début de l'été elle m'a demandé un petit service pour un projet éducatif. Celles qui ont des enfants connaissent p't' cette peluche :

La mission était de lui tricoter 7 salopettes de couleurs différentes. Chaque couleur serait associée à un jour de la semaine pour apprendre aux enfants à la fois les couleurs et les jours de la semaine.... 

Vous remarquerez que c'est maman louve qui a du se charger des essayages petit loup étant débordé loool

Petite vue de l'ensemble des tenues (je me rends compte que je n'ai pas pris la orange en photo)

Comme moi je ne sais pas bien lire ni compter j'en ai fait une supplémentaire en jaune couleur non réclamée par mon amie, du coup je l'ai confiée à une collègue dont la fille a les deux peluches et qui a été ravie de découvrir ce cadeau en rentrant de ses vacances chez les grands parents :

Petite vue du dos avec les bretelles qui se croisent :

Et puis mon amie m'avait dit vouloir lui faire un lit dans une boite à chaussures. Ca tombait bien j'avais profité des soldes pour en racheter et disposait donc de boites... Le temps de lui faire un matelas rembourré avec des carrés au tricot qui trainaient dans un sac depuis des années, de tricoter un petit oreiller :

puis une bonne couverture :

Pour les petits détails techniques :

Le patron de la salopette se trouve ici : Une salopette pour Petit Loup – Les souris de Paris

Pour ma part je suis passée aux aiguilles 3 et pour la laine j'ai travaillé avec mes stocks mais l'idéal dans ce que j'ai testé était la promo fin de katia ou la baby smiles de schachenmayr (la multicolore)

 

Et voilà pour cet article un peu long, j'espère ne pas vous avoir épuisé en ce jour de rentrée scolaire loool

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #tricot

Repost0

Publié le 27 Août 2022

Une brassière tricotée il y a déjà longtemps mais je la trouvais pas réussie et me décidais pas à lui mettre de boutons... Je la trouve trop large pourtant j'ai bien suivi le modèle...

 

J'ai fini par opter pour un système de pression mais les pans étaient tellement larges aussi je ne savais pas trop où les mettre .... :

C'est dommage j'aimais bien ce rendu torsade mais je la referais pas !!!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #tricot

Repost0

Publié le 20 Août 2022

Lors de mes vacances j'étais partie avec ma tante à Quimperlé voir ce qu'il proposait comme boutiques pour changer de Lorient et ses environs. On y avait ainsi trouvé Centrakor, Max Plus et Noz.... et dans le centrakor j'avais craqué pour un cake Mandala de marque Grundl :

La photo ne rend pas hommage à cette laine toute douce dont le dégradé est magnifique avec un léger fil brillant.

Je regrette au final de n'avoir pris qu'une pelote d'autant que par chez moi je n'en trouve pas. Je me résignerais sans doute à les commander par internet...

J'ai décidé d'en faire un pull basique mais efficace :

Comme le modèle n'avait pas indiqué de faire des boutonnière j'ai du mettre des pressions...

Je suis vraiment contente du résultat final et j'ai hâte de voir ce que pourrait donner les autres couleurs de ce cake ...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par poet24

Publié dans #tricot

Repost0